When I walk : diary Webdoc ou diary interactive documentary ?

Que feriez vous si à 26 ans on vous annonçait que vous avez une sclérose en plaques ? Jason DaSilva, auteur, réalisateur et producteur de documentaires a décidé de partager son expérience personnelle en tenant un webjournal. L’idée est simple, filmer de courtes séquences de sa vie quotidienne, les poster sur youtube et sur un blog : WhenIWalk.com.

Voici le Trailer du film de JASON DASILVA produit par INTHEFACE:

Un journal pour montrer que la vie continue.

L’objectif, au delà du témoignage, est d’apporter du soutient aux porteur de cette maladie et à leurs famille. Filmer son quotidien lui permet de montrer concrètement la vie après la maladie, mais c’est surtout une manière de montrer que la vie continue. Jason DaSilva explique sa démarche :

 On m’a diagnostiqué une sclérose en plaques en 2005 à l’âge de vingt six ans . Tout au long de ces dernières années, ma capacité à marcher s’est lentement dégradée et ma vue baisse. “Quand je marche” est un long –métrage documentaire sur la matière dont mon propre monde – mes espoirs, rêves, et peurs –  a changé alors que j’apprends à vivre avec la sclérose en plaques, à comprendre la nature des troubles neurologiques, et que j’explore les options, à la fois de la médecine traditionnelle et alternative, concernant les traitements qui sont disponibles actuellement”.

Interpeller la société.

Jason DaSilva attire notre attention sur le manque d’accès adaptés aux handicapés et soutient l’association We Keep Mooving en réalisant une série d’interviews de personnes atteintes par la maladie.

Partager avec une communauté sur le Web.

Comme le montre la vidéo ci-dessus, les contenus postés par Jason sur Youtube et sur son blog invitent volontairement au débat et cela fonctionne. Tout est prévu pour que l’internaute puisse commenter puis partager rapidement les vidéos sur les réseaux sociaux,  il est donc interactif mais WhenIWalk est t’il un documentaire participatif ? Pas directement car le spectateur ne peux librement afficher ses contenus, il est invité à réagir mais il n’y a aucun espace prévu pour accueillir les vidéos d’internautes. L’auteur a tout de même souhaité établir un dialogue et connaître nos impressions puisqu’il invite à le contacter sur Facebook. Ces échanges entre Jason DaSilva et les internautes tout au long du projet ont certainement influés sur le contenu du documentaire.

Un journal pour nous inviter à un suivit quotidien.

Les vidéos sont postées sur le blog et Youtube suivant un ordre chronologique plutôt que thématique. Certes, l’internaute peut les consulter de manière non linéaire, cependant, ce mode d’archivage n’y est pas propice. Le documentaire tiré des vidéos obéit quand à lui à une progression narrative linéaire, probablement afin de pousser l’internaute à suive dans la durée l’impact de la maladie sur la vie de Jason. Dans cet optique, l’auteur a préféré poster quotidiennement des vidéos brèves, ce qui pousse l’internaute à établir un « rituel quotidien »: visionner, commenter puis partager la vidéo du jour. Une relation et une habitude de consultation s’installe alors.

Le documentaire tiré du journal est sélectionné pour le Sundance festival  qui débutera le 17 janvier 2013.

Jason DaSilva qualifie lui même WhenIWalk de « film documentaire » et parle du blog du « film »,  il n’a donc pas la volonté d’être perçu comme un webdocumentaire. Cette manière de mettre en ligne des vidéos qui permettront de construire le documentaire est aussi celle de deux autres Webdocu : Collaboratives Cities et Détroit je t’aime. Toutefois, contrairement à ces deux autres projets en cours de réalisation, WhenIWalk propose le documentaire complet uniquement au cinéma, pas de version Web pour le moment.

À l’arrivée, le projet est un message d’espoir car plus que l’évolution de la maladie, il révèle l’évolution de son porteur et montre qu’il est possible, après le choc de l’annonce, d’avoir des surprises, de connaître la joie et de continuer à être soi.

 

About these ads

4 responses to “When I walk : diary Webdoc ou diary interactive documentary ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d blogueurs aiment cette page :